?

Log in

Dairies' Daswhox
Paradis Artificiel , Enfer Matériel
Recent Entries 
25th-Sep-2014 09:56 pm - Le retour de Tachou
Normal
ça fait un moment que je n'avais pas écrit ici.

Bon, déjà, avec une amie géniale , je bosse à fond sur une démo de jeu vidéo , dont ça fait près de 2 ans qu'on était penchée sur le scénario. On a un webdesigner qui vient d'accepter de nous aider. pendant que de notre côté, ça va y aller les modélisations, texturing et autres éléments graphiques. On essaye de prévoir au moins une scène et finir le site web pour la convention d'Indie game à Montreuil, des fois qu'on y trouve quelques contacts ou piste pour progresser. et surtout que le nom du projet titille à curiosité de spécialiste. ça peut toujours être enrichissant, surtout qu'on travaille à font pour que ça fonctionne.

à côté de ça, j'ai décidé de faire une période " régime", pour avoir une bonne santé et aussi pour avoir un peu plus de gueule quand je pourrais cosplayer la liste de personnages que je veux. j'ai ainsi démarré des séances fitness de 30/40 minutes par jour. Et pour quelqu'un qui jusque là maudissait les séances de sport, je peux dire que c'est un véritable défis. même si ça fait qu'une semaine que je m'y suis mise, je sens déjà moins mes douleurs articulaires. Bon j'ai les courbatures classiques XD, mais, moins présent que d'habitude; et je n'ai plus l'impression de faire de l’apnée nocturne. J'aimerais bien aussi faire de la natation de temps en temps, seulement, dans ma ville, c'est même pas envisageable, vu l'état des lieux. sans compter qu'avec une pote, ça serait le top.

En fait, le plus dur dans ce régime, c'est de devoir se retenir, quand tu sais que tu as un paquet de gâteau sur ton champ de vision dans toutes les salles. et comme ci ça suffisait pas, vu que je range les courses, je sais tout ce qu'il y a dans la maison et je dois vider ma tête pour pas être tenté.

Niveau famille, ça reste toujours pareil. La mère crache sur mon père, dans son dos. quand ce n'est pas moi et le grand frère qui sont " méchants avec elle". j'ai appris que pendant les vacances, alors que le petit frère défendait mon père, il s'était fait engueulé par elle et ma chère belle grand mère ( que je n'ai jamais pu piffer). pour anecdote, c'est le genre qui se jette sur le téléphone et dit à tes parents que tu es une vilaine fille, toutes les 10 Minutes. et forcément, quand ils sont revenus de leurs vacances ( ou le petit frère c'est fait amèrement chier, vu qu'il n'avait aucun copain avec qui jouer et que ma mère n'est pas du genre à bouger beaucoup), c'est le grand père maternel qui s'est empressé de téléphoner à mon père et lui dire " qu'il ne savait pas éduquer son gamin et qu'il est insolent". mon père est resté calme, mais je sentais bien qu'il était blessé. surtout que c'est un peu lui qui payait l’hôpital quand ma mère allait mal, qui venait lui rendre visite le week end, qui subvient à ses besoins, assume les enfants, mais non, " c'est un insolent et mauvais père". je me demande par moment si ma famille du côté maternel est composé de harpies et de vipères, tant ça y va niveau sucre cassé de leur côté. ça me désole, parce que de ce côté, j'adorais mon tonton gameur, mais là, je sais que si je viens lui rendre visite, je me ferais lyncher par les tantes. et perso, j'ai pas envie de les revoir celles là, surtout si c'est pour voir les voir déblatérer des bêtises.
12th-Sep-2013 09:35 pm - Quelques petites news
Normal
ça fait longtemps que je n'ai plus posté ici. * regarde les toiles d'araignées. *

Mardi dernier, j'ai eu la pré rentré. Et je dois avouer, qu'autant je suis très enthousiaste, autant j'appréhende certains points. L'ambiance m'a l'air pas mal, même si entant que nouvelle j'ai l'impression d'être un ovni parmi ceux qui se connaissent depuis leurs années prépa à l'école. Y a presque autant de filles que de mecs, la liste des projets que l'on va faire a de quoi me faire jubiler. Et j'ai déjà des idées pour deux d'entre eux. Mais, je sais que je vais devoir me réhabituer à un rythme que j'ai perdu pendant des années . Et ça, ça ne va pas être mince affaire. Mais, au moins, ça me reboostera à fond.

Je dois encore trouver un stage . Et j'espère le trouver vite, dans une boite intéressante. C'est que la seconde année m'intéresse d'avantage que la première et je ne voudrais pour rien au monde rater une tel opportunités.

Je sens que le temps de sommeil va réduire et ce n'est pas plus mal. Je sens enfin un planning qui va me sortir de ma tour et me permettre de prendre un peu plus confiance en mes travaux.

Côté famille, c'est toujours pareil. Pendant les vacances, avec le grand frère, on avait trouvé un roulement pour entretenir la maison au mieux. Mais, depuis que la mère est de retour, c'est de nouveau infernal. Si ce n'est pas pire. Elle ne fou plus rien; mais quand je dis rien c'est rien. Affalé sur le canapé, reniement de son rôle au sein de la famille et elle râle quand on lui demande de faire quelque chose gentiment et qu'on se sent obligé de la disputer comme une enfant de dix ans. J'ai envie de me cacher quand une amie vient à la maison, vu l'état déplorable de la nourriture. Je finis presque par préparer u truc de côté pour éviter de rendre les invités malades. Et récemment, elle a commencé à me menacer de me “casser la gueule”. Bref, c'est la “joie”. Heureusement que je peux souffler en discutant avec des amies, sinon, je serais devenue dingue avant la rentrée.

En fait, j'ai juste hâte d'avoir fini les études et trouvé un boulot ( même à l'étranger) pour partir le plus loin possible et pouvoir souffler. Mais bon, je serre les dents en attendant et me focalise plus sur les études qu'autre chose.
2nd-Jan-2013 01:25 am - HAPPY NEW YEARS >w
Normal
Joyeuse année 2013 à toutes; J'espère que vous avez dignement fêté ça à vous en péter le bidon.

Bon, je fais ma liste de résolutions.

- Déjà, sortir le premier tome de ma BD: Divini Amoris ( bon ça, c'est sur, vu que j'avance bien, d'ici fin janvier j'ai toutes les planches de crayonnées, manquera plus qu'à mettre en couleurs et à faire une belle typo.)

- Trouver un petit job stable et tenter un départ du cocon familial, dans les 3 années qui suivent. (alors là, j'ai envoyé pleins de cv et LdM .Mais bon, j'attends les réponses. J'aimerais vraiment trouver un job en Belgique pour m'y installer de nouveau TwT, hélas pour l'instant, je n'ai pas eu de réponse au peu que j'ai trouvé.)

- Finir la rédaction de l'univers du jeu vidéo - ainsi que tous les characters designs/environnements designs- appelé pour l'instant "Pandémonium" ; (outch, long long, mais pas impossible o/ et puis on commence a avoir une belle petite équipe, donc très encourageant pour avancer cela.)

- m'entretenir; c'est vrai que j'ai toujours une mine horrible et l'humeur assez mauvaise, mais bon, ça c'est dans le long terme et pas facile; Et je sais que tant que je resterais chez papa/maman, je ne vais pas pouvoir évoluer à ce niveau.
Normal
Ces derniers temps, je dois dire, qu'en dehors de deux trois trucs, ca va super. je suis contente depuis que j'avance mes projets, mes dessins me plaisent de plus en plus, même si je dois encore beaucoup travailler. j'ai des tas d'idées, des tas de choses à faire.

Mais c'est sans compter sur mes parents , enfin là, en loccurence, mon père qui vient me demander un papier que je n'ai forcément plus, vu que malgré les mises à jours il semblerait que pôle emploi ait décidé que je n'étais pas assez activé pour eux et que je dois reprendre rendez vous. et le comble c'est qu'il en a besoin pour dans 5 jours et me gueule dessus pour l'avoir. Mais merde! je suis pas un dieu, je peux pas claquer des doigts et PAF ça apparaît. à tous les coups, il le savait depuis un moment et à pas été fichu de me le dire pour défouler ces nerfs surs moi.="=

c'est vraiment pendant ces jours là, que j'ai envie de prendre toutes mes affaires et claquer la porte au nez pour leur faire comprendre que non " je ne suis pas un défouloir" et non, j'ai pas le papier, bah fallait prévenir avant et assumer. d'autant que c'est pas grâce à pole emploi à la con que j'ai trouvé mes petits jobs, mais bien avec mon cul et d'autres sites.
11th-Mar-2012 04:08 pm - allez, on prend les choses en mains.
Normal
ça fait peur de me dire que dans 3 ans, je vais devoir sortir du nid; si je veux prendre mon indépendance et aussi parce que mon père part à la retraite. 3 années où je dois préparer ce départ et être sur de bien atterrir.

Je suis parfaitement conscient que je ne pourrais pas vivre seul; pas que je dépende de la présence de papa/maman. Mais, pour l'instant, je n'ai pas un emploi qui me permet de vivre seul dans un appartement à mes frais.

D'où le fait que je songe à faire une collocation. Mais, avec qui? j'aimerais bien le faire avec des amies; sauf que faut voir si les intéressés peuvent se supporter longtemps.parce que mine de rien, vivre au quotidien avec quelqu'un, c'est devoir s'habitué à sa propre façon de vivre.

Et forcement, vu que je compte vivre avec un chat et des rapaces, faut quelqu'un qui saurait supporter ce beau monde. Après, de mon côté, je ne suis pas difficile, tant que j'ai mon petit coin, ça me suffit.

Si j'ai du culot, j'aimerais bien en faire une en Belgique, j'aime beaucoup ce pays, il m'a toujours permis de souffler et d'avancer pas mal de chose. et pour mes futurs oiseaux de proies, c'est le top. déjà, parce que j'ai pas mal de contacts qui vivent aux alentours de Namur - donc moyen d'apprendre et d'être conseiller sur le sujet-, mais aussi, point de vue administratif et formation plus accessible, vu qu'en France, je n'ai jamais vu autant de galère ( ou alors je n'ai pas de chance).

En fait, c'est vraiment tout un tas de questionnement. Parce que mine de rien, faut trouver un emploi...faut gérer tout un tas de paperasse, se rendre compte de ce qu'on doit dépenser au mois. J'ai eu un aperçu quand j'ai vécu sur Namur un petit temps. ça ne m'arrête pas, mais faut vraiment que je gère pour éviter de tomber dans une impasse. pour cela que j'y pense dès maintenant et que je commence à économiser.
2nd-Mar-2012 07:25 pm - Chouette alors 8D
Normal
Depuis quelques jours, je n'arrête pas des faire des recherches de contacts en fauconnerie et c'est dur; normal me direz vous, vu que c'est un cercle TRES fermés.

Et bien un coup de bol, je tombe sur une liste où semble ressencé des fauconniers. je me dis " bon, soit je tombe sur des emails morts depuis des lustres, soit sur des gens qui cherchent ou sur des murs" et bien un chasseur fauconnier a accepté de me montrer sa passion. problème, la chasse c'est terminé depuis dimanche; mais, en Juin, il m'a promi de me faire voir dans un terrain privée et va contacter un de ses collègues qui vit dans le 93;

Le truc cool, je vais pouvoir acquérir de l'expérience dans le milieu gratuitement ( oui, parce que y en a qui s'enrichissent avec ça VV; même si je suis très redevable de mon maitre fauconnier du stage, vu que j'ai quand même appris pas mal de choses avec lui), avec des professionnels; qui d'après lui n'ont aucun problème à accueillir des petits jeunes; même s'il sait que je suis plus intéressé par la volerie que par la chasse - mais bon, c'est comme dans toute formation y a des points qui nous passionne le moins et qu'on fait par curiosité/parce qu'il faut bien apprendre d'autres choses et aussi parce que là en loccurence, c'est la base de la fauconnerie-. et qui en plus, accepte que je note leurs noms dans mes expériences avec les oiseaux, ce qui est très important pour l'obstention de certains papiers.

Et forcément, j'étais tellement entousiaste que je n'ai pas pu m'empêcher d'en faire part à mon père. à mon grand étonnement, il n'a pas râlé et à même presque invité à installer une vollière dans le vergé ou à venir chasser quelques bestiaux. Je vous assure, j'ai eu un bug, mais un buug ( oui oui, avec le petit bruit désagréable) et puis un putain d'élan de fierté. moi qui était toute anxieuse à l'idée d'en parlé, j'ai réussi à faire comprendre que c'était un de mes projets et le fait de m'encourager, ça me touche énormément.

Donc, peut être qu'un jour vous me verez avec des rapaces; et surtout avec des griffures aux pattes, parce que c'est et ça reste un animal sauvage; quand bien même on peut l'afaite ( le dresse). =>

Mais bon, on ne va pas trop vite. étape un, je commence mes économies pour le matoss; étape 2, ça sera sur le terrain; pas avant juin et septembre. Je sens que ça ne va pas être facile; mais comme j'adore ces oiseaux; je suis près à rentrer avec deux trois bobos parce que sa magesté avait faim.
28th-Feb-2012 05:38 pm - Un peu de news
Normal
Un peu de news ne fera pas de mal.

Les goods

+ La semaine dernière, je suis allée à un stage en Belgique, à la fauconnerie du templiers de la Hulpe. L'endroit est vraiment paradisiaque. Le Maitre Fauconnier, très aimable, n'hésitait pas à venir me chercher et me ramener à la gare pour que j'évite de me taper du trajet d'un bus qui est là une fois toute les heures. Et qui me montrait des ouvrages sur les rapaces en attendant le second élève.

Le matin, on commençait par la création de certains accessoires ( à savoir des bracelets , des jets, un chaperon et un leurre). Je dois avouer que travailler le cuir, c'était une sacrée étape, mais un plus à savoir quand on sait le prix de ce genre de matériel indispensable. Puis, enfin, durant notre repas, dans une brasserie, on feuilletait le manuel offert et il nous rajoutait quelques détails très important à savoir, notamment sur tout ce qui est de l'équipement le mieux à avoir, les maladies, les codes de langage du milieu de la fauconnerie, les papiers administratifs, etc...

Puis, l'après midi, on préparait le repas ( arrachage de pattes et tête de poussin, coupage des corps et le tout placé dans un petit sac en bandoulière) dont je dois avouer que tout ceux qui sont âme sensible n'aurait su le faire; et pourtant faut bien y passer. Depuis, j'ai envie de dire, je connais toute l'anatomie d'un poussin XD;

Et enfin, le rêve. On commence par les Buses Harris. Très jolie rapace, très joueur, et qui t'offre une sorte de d'où couinnement qu'on traduit  par un «  merci », quand il peut manger sa patte , quand tu l'as au la main . Tiens d'ailleurs, j'ai pensé, j'ai pu maintenir au point le Nasdaq , qui a participé à une scène de la pièce l'enfant de la nuit. Sans compter qu'on a essayé d'avoir deux Buses en même temps, pour tester nos réflexes;

Puis, s'en suit des Nocturnes; on démarre avec Crystal, une petite Hulotte qui rient qu'à ses yeux ferait fondre le plus froid des hommes et dont j'avais l'honneur de la détacher une fois – quoi je squeezait, mais pas du tout U.U-. Puis l'Effraie appelée «  commetuveux » XD -qu'on a eu qu'à partir du second jour et qui est du genre à faire des beaux vols, puis à s'endormir sur ton bras; fort heureusement très léger -, suivit de Kikou une chouette lapone – dont le plumage est magnifique-, puis Chamira une chouette rayée qui malheureusement souffre d'une maladie inconnue qui lui fait perdre ses serres et dont je devais veiller à ce qu'elle ne tombe pas. Enfin j'ai pu nourrir pendant une pause une chouette de nouvelle Zélande – dont je n'ai pus m'empêcher de tester ces réflexes en lui caressant le bide et en la voyant chercher à me niaquer le doigt- S'en suivit de Iago le Harfang des neiges – dont on devait le poser au sol pour qu'il prenne son envol- et enfin, Le grand duc -tellement magnifique quand il déploie ses ailes et se pose sur toi et dont visiblement il est accroc à un jeu avec son maître ( du genre à conserver son poussin au bec et qu'il cherche à le lui gober pour l'embêter).

Au bout des 5 jours, j'ai reçu mon certificat du stage prouvant bien que j'avais été élève en cet fauconnerie. 5 jours où j'ai du saouler la fille chez qui je logeais, tellement je n'arrêtais pas d'en parler. XD

Depuis, je suis motivé pour un stage prolongé. J'ai trouvé quelques pistes; une école à Rennes, des voleries ( dont celle de Provins) que j'ai contacté; un capacitaire qui commence à doucement mettre en place un projet de volerie en haute Normandie. J'attends de voir ce que ça donnera; c'est une piste comme une autre qui s'ouvre , j'ai tâté le terrain, ça m'a plu, pendant les moments où je faisais voler ces oiseaux, je me sentais comme plus concentré et très passionnée.

En fait, si j'ai fait ce stage, c'est avant tout pour voir si je suis fait pour ce milieu et si ce n'est pas juste une passion qui fini par enfouir au fond d'un grenier une fois fait. La fauconnerie, j'ai connu ça quand j'étais beaucoup plus petite; pendant les vacances d'été, j'avais assisté à des festivals médiévaux, j'étais d'ailleurs très frustré de ne pas avoir le rapace sur la tête quand on posait la casquette sur le sommet du crâne. Puis, à mes 18 ans, comme on passait son temps à glander et que j'ai horreur de ça, j'avais demandé à voir une fauconnerie perché au sommet d'une dune au bord de la mer. Avec Hedwidge, c'est vrai que ça laisse un peu rêveur et l'avoir vu en vrai était un grand honneur. Mais là, depuis un certain temps, avec mes harpies, je tripe énormément dessus et je me suis dis, pourquoi ne pas voir pour de vrai ces oiseaux de chasses? j'avais donc octobre dernier fait des recherches, trouvé une école en belgique et économisé par mes propres moyens ( vu que si j'avais demandé à papa, comme cadeau de noël, il m'aurait rit au nez sans doute)

C'est vrai qu'en voyant un fauconnier, discutant avec lui de sa passion - merci le collègue de poser la majorité des questions- et en pouvant en porter plusieurs variétés au point, ça m'a pas mal inspirés. Après, voir les responsabilités à l'égard de cet animal, c'est un plus; je le savais, mais, voir la réalité en face c'est très important pour prendre une décision.

+ Le week end prochain, avec une amie, on va tenté d'aller voir Tim Burton pour obtenir une dédicace que ce grand homme. Un rêve pour la miss qui semblait complètement folle de joie en apprenant sa venue sur Paris; en plus de voir cette exposition de son univers. Intéressés, y a moyen de s'organiser ça tranquillou :)

Les bads

+ à peine rentré de mon Stage, j'ai senti la bonne ambiance chez moi. Décidément, j'ai l'impression de faire une entrée de corbeau dans une bonne famille que l'on dérange. Seul mon père et mon grand frère était aimable, ma mère est toujours une catastrophe et comme elle est en vacance elle glande rien. * sight*

+ je pense sérieusement que je dois m'entretenir; je commence à en avoir assez d'être pris d'un élan d'anxiété pour un rien. C'est un véritable poison. Ça m'empêche de bien parler et de pouvoir discuter d'un projet sans avoir les larmes aux yeux et la gorge serré. Je sais que je suis ultra sensible de nature, mais j'aimerais parfois bloqué cette facette et montrer que j'ai de l'assurance, que ce que je projette ce n'est pas sous le coup d'un crise, d'une décision hâtive et que je ne suis pas faible. Mais, y a toujours cette anxiété à deux balles qui s'anime pour un rien. Je sais que j'ai progressé un peu de ce côté là, par exemple, quand la Buse m'a surprise et m'a bien griffé, en principe j'aurais fondu en larmes et bouder dans mon coin, mais là, j'ai réussi à serrer des dents. Mais, j'ai envie d'avoir plus de force et plus impressionnable quand il le faut.
20th-Jan-2012 02:32 am - ale ale
Normal
Ma vie est trop bizarre depuis que je taff; autant , elle est bien, autant, je me décrasse les yeux de manière progressive.

Comment vous dire. J'ai eu une discussion avec les miss et j'ai commencé à réaliser que j'avais tout faux sur pas mal de chose. Le fait de s'être vu en vrai à permis de régler certains points et de me dire que j'ai été trop gentil et naïf face à certaines personnes. En fait, j'aurai du jamais laisser mon bas de mon corps s'allumer et le fait de tendre trop facilement la main aux gens ; ça rend réellement c*n.

Vous savez à quel point je déteste les mensonges. Quitte à ce qu'on me blesse, que je boude un certain temps et que je revienne plus tard, après avoir bien médité; je préfère une bonne vérité blessante qu'un mensonge gros comme un mur. Bah là, je me rend compte que R était la reine de la mesquinerie. Et j'ai vraiment été bête pour l'avoir cru depuis le début et risqué de perdre des contacts.

En fait, depuis le taff et les discussions IRL + Skype en vocal. J'ai pas mal médité; j'ai pris du recul et j'ai vu à quel point R sombrait dans un comportement tellement ridicule que je me demande comment j'ai pu être «  amie » avec? C'est vrai que ça arrive à des gens de sombrer bien bas... Mais là, comparé à vous toutes quand ça va pas... Elle c'est mais...Wow.... vraiment plus bas.

Au début, je me suis dis: «  bon , conserve tes distances et occupe toi de tes projets ». Parce que j'avoue que j'ai été tellement embrouillé que je ne savais vraiment plus où me placer. Le truc, c'est qu'il est arrivé une chose qui m'a surpris. En effet, une jeune adolescente est morte dans une affaire dont elle se devait d'assumer ces responsabilités – comme beaucoup de personnes- et au lieu de cela, elle a fait en sorte qu'on s'apitoie sur son sort, use de ces autres comptes pour se soutenir et se flatter et ne semblait pas plus triste que cela du suicide de la rpgiste. J'ai été surpris; pour ne pas dire déçu. Je ne pensais pas qu'elle manquerait autant de tacte. Certes, la petite, je ne la connais pas IRL, mais, il arrivait de temps en temps qu'on ait des situations où l'on pouvait se parler et parce que c'est une vie gâché pour une histoire à la con, ça a fait peur à pas mal des mistinguettes.

Simplement, le fait de ne pas mettre les choses au clair dès le départ, ça créé des problèmes. Pas pour rien que j'évite de trop m'investir dans ce genre de milieux et que je limite mon rp avec des gens dont je suis sur qu'ils ne vont pas se mettre le couteau sous la gorge.

Mais le plus drôle, ça a quand même été la discussion que j'ai eu ce soir.

Il faut savoir que depuis un certains temps, je roleplays Basara. Mais pas de manière à ne vivre que de ça, vu que je privilégie mon taff et mes projets. Ce roleplays, avec quelques miss, c'est uniquement pour le plaisir, pour essayer d'améliorer mon anglais au passage; c'est tout.


Je joue donc deux personnages totalement différents que je fais parler sur leurs facebooks respectifs suivant mon humeur. R s'est créé X comptes RP, la moitié elle leur a inventé un joueur pour venir possessivement chercher à s'approprier certains rpgistes dont un qu'on adore particulièrement ce qui moi et quelques amies roplayeuses nous saoulent (vous qu'on n'est pas ce genre de personne et qu'on a peur qu'elle l'entraine dans ces problèmes personnels). Et je ne dis pas cela par pure jalousie; c'est vraiment le cas. On joue trop, on s'entend bien avec quelqu'un qu'elle veut rien que pour elle, elle crise. Au début, ça peut être marrant, mais à force, c'est fatiguant. D'autant qu'elle mélange RP et IRL.

Bon soit, ce matin, un nouveau compte m'ajoute. Moi, je suis pas du genre à faire le gendarme, un nouveau compte = du potentiel de rp à faire. J'apprends forcément que c'est un compte de R- donc grosse déception, vu que je me sens envahis par ces comptes et je ne suis pas le seul à le ressentir- et là, vu que j'ai besoin d'en avoir la certitude, dans son message de bienvenue, je lui fais un salut et cite son nom. Là, j'apprends qu'elle pique une crise de colère à l'une des miss comme quoi elle n'apprécie pas que je révèle au grand jour son compte. Après, c'est vrai que je n'ai pas fait dans la dentelle.

Elle commence à m'insulter aussi par MP, je cite: «  Bon tu veux bien fermer ton clape merde et me fiche la paix ? j'ai même pas vu que c'était ton cho en ajoutant plein de gens parce que t'as changé do photo de profile, j'aurais mieux fait de m'absgtenir ».

Donc forcément, ça m'a donné une idée de l'humeur à laquelle elle était et l'ambiance dont je devrais faire face. Bien sur. J'ai préféré resté le plus calme possible et comme j'étais en conversation audio avec les autres miss, je leur ai prévenu que si j'étais peu locasse c'est que je règle une affaire et que je ne veux pas parler avec mon impulsivité , mais avec ma raison. (d'autant que c'est dur de rester sérieux, quand on est en pleine déconnade à côté.)

En fait, je voulais tourner chaque phrase pour que ça ne me retombe pas sur la gueule. Du genre, éviter la méchanceté gratuite, être le plus juste et le plus posé possible; quand bien même ta mauvaise facette te hurle «  écrase laaaa ». et lui faire comprendre que non, je ne suis plus la brindille fragile que tu as vu et que son jeu ne fonctionne plus avec moi.

Je vais vous dire, toutes les insultes qu'elle m'a porté, ce sont tous ces défauts que j'ai vu au cours de ces derniers mois. Elle a essayé de m'écraser comme la fois où j'étais chez elle. Sauf que là, ça ne m'a pas atteins et je suis resté aussi imperturbable. Après tout, je ne voyais pas la raison de m'emporter. Déjà, parce que j'ai étalé mes cartes avec toutes les personnes et en plus, parce que je ne ressens plus aucun désir à son égard. Sans compter que je ne disais que la stricte vérité, au risque de la blesser.

Je sais que j'ai pas mal de défaut, je les vois et je les travaille. Mais ceux qu'elle me citais, c'était exactement ce dont on lui reprochait sans cesse et qu'elle n'écoutait que d'une oreille. Je dois avouer que je ne comprends pas pourquoi elle me les renvoyait en pleine gueule alors que non, tout ce dont elle disait, ce n'était pas moi, mais elle.

Plus j'y pense et plus je me dis que si je m'en étais rendu compte plus tôt, j'aurai pu éviter de me fatiguer les nerfs, que jamais il n'y aurait eu de conflits.

Mais bon, à présent, je lui ai dis ces vérités et j'ai les épaules légères. Vous pouvez pas savoir comme ça soulage.

Par ailleurs, si jamais j'ai un de mes sites qui bug que ce soit le Deviantart, mon facebook... c'est que ça ne peut être qu'elle; vu qu'une des miss a entendu une discussion quand j'étais en conflits avec elle, comme quoi, son homme voulait me hacker mon DA. Et comme je préfère prévenir à l'avance, au cas où ça arrive et qu'on mette pleins de saloperies dessus, voir qu'on cherche à vous offensé; vous êtes au courant.
16th-Nov-2011 03:03 pm - Squeeze
Normal
Je ne sais pourquoi, mais depuis presque un an, je commence à avoir un réel intérêt pour les rapaces. Si bien que j'ai décidé de faire un Stage en Belgique, dans une célèbre fauconnerie; dans le but d'approcher les volatiles. Déjà, ce qui est certain, c'est que je n'en ferais pas mon métier, mais, si jamais je sens que j'ai vraiment un très bon feeling avec ces animaux, j'envisagerais peut être la possibilité; si j'ai les moyens et la situation, d'en avoir un.

Je suis parfaitement au courant que ce n'est pas un animal que l'on achète comme ça, par plaisir, et que l'on sort uniquement quand on veut. J'ai lu dans un blog d'un fauconnier qu'il faut le sortir une fois par jour pour qu'il s'envole. Que ça doit probablement coûter une certaine somme et que côté administration y a de la paperasse à remplir, comme un Parrain qui donne sa confiance en cédant un de ses jeunes.

Hier, j'ai contacté la fauconnerie des templiers et....comme par hasard, le maître des lieux avait un bébé Harfang des neiges sur l'épaule ( une des races que je préfères, après la Harpy huppé et le Serpentaire). Et le petit père semblait bien affamé au vu de ces piaillements. C'est trop bizarre, mais comme avec mon chat, je me sens très attendri face à de pareil son; alors que ceux d'un enfant par exemple m’agace. Et j'aurai bien voulu le voir en face, pour lui gratouiller le haut du bec ; vu que je sais que c'est un endroit qu'ils adorent que l'on touche.
6th-Nov-2011 03:32 pm - Un lion pensif.
Normal
Bien , petites nouvelles de ma vie.

Tout va pour le mieux ; J’ai un job ; certes, un petit Intérim. Mais de quoi me permettre d’économiser et de me rendre plus disponible quand je ne taff pas.

Pour l’instant, la mentalité est comme je le sentais. Soit tu te retrouves avec des gens aimables et professionnels, soit sur des glandus que tu sens qu’un jour ils se feront virer, soit sur des têtes à claques ou des gens comme moi qu’il ne faut pas emmerder quand on travaille XD ;

En même temps, Je travaille à Disney ; faut pas chercher des étoiles là bas. Surtout quand tu es entouré de personne entre 18/25 ans. Quand ce n’est pas les vieux qui ne savent plus sortir de ce monde, faute de trouver mieux.

Mais bon, j’économise au moins pour ma formation en fauconnerie ; Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que je vais fondre devant ces créatures orgueilleuses ( non mais, je ne suis pas naïf, je sens que c’est bien difficile d’apprendre l’envolé d’un rapace et je sens le coup du petit rebelle qui reste sur sa branche pour me narguer.)

Je ferais en sorte de venir à la pendaison crémaillère de notre cher Nétasse et je vais peut-être faire des virées en Belgique pour des shooting photos cosplays avec quelques camarades du milieu et aller ENFIN voir Bruges.

Côté fabuleux conflits avec les nenettes, c’est réglé. Je suis vacciné contre le Scorpion, les moindres piques me font plus rire qu’autre chose.

En fait, je pense forger clairement un bouclier pour qu’on évite de trop jouer avec mes nerfs et faire une bonne cure de Narsicisme positif. Quitte à ce que l'on me dire " Haaaa tu es une p*tain d'orgueilleuse"
"OUAI! Je suis Lion, j'ai un égo, je ne suis pas une sous merde comme vous avez cherché à me l'imposer et d'or et avant, je ne serais gentil qu'avec ceux qui en vaille la peine parce qu'ils ne jouent pas les hypocrites avec moi".

Parce que mine de rien, avec pu discuter en vrai avec les concernés ( et ceux qui se sont incrustés), me poser, réfléchir, j'ai bien vu qui foutait la merde et n'assumait pas ces fautes. C'est dans ce genre de situation que je me dis : " ça va sacrément me former à savoir écarter les mauvaises fréquentations" ( ou les utiliser à mon propre intérêt)

Et aussi bien réorganiser ma hiérarchie Amitié à Cafard( soit Ami/Pote/Connaissance/Collègue/Esclave ...XD).

Rassurez vous, la Nétasseries et les Gueux sont placés biiiiiien haut ; vu que j’ai une confiance quasi aveugle en vous et que je vous aime tout pleins. <3

D'ailleurs le Level Up de Cafard à Ami ne sera plus aussi facile. Je vais mettre quelques quêtes pour voir leurs preuves ( quoi...je parle comme un geek! Mais je suis parfaitement sérieux V.V) et savoir qui est "hypocrite" qui est "sincère". Par contre, le passage à Ami jusqu'à Cafard, étonnamment, la chute sera plus facile.
This page was loaded Feb 23rd 2017, 1:56 pm GMT.